Aller au contenu principal

Installation de nichoirs sur Maspiquet

Des terres et des ailes

Le 10 février 2022, environ 15 personnes se sont mobilisées pour installer les premières "infrastructures agroécologiques" (haies, mares, pierriers, murets...) sur le domaine d'application viticole Maspiquet (voir plus bas dans les articles la genèse de ce projet = labellisation LPO du domaine).

Après avoir rappelé la genèse de ce projet et l'utilité de ce genre d'infrastructures pour favoriser la biodiversité, nous avons appris les rudiments relatifs aux nichoirs à oiseaux et abris à chauve-souris grâce à Manon de la LPO. Le public attentif puis participatif était constitué des élèves de la 1re générale option AET, d'un digne représentant des écoresponsables et d'autres adultes volontaires et bienvenus, le tout sous l'aile du directeur d'exploitation Guillaume Alépée.

Nous avons commencé par installer un nichoir à mésange charbonnière dans le parc du château, puis un abri à pipistrelle sur un mur bien exposé de la cave.

Nous nous sommes ensuite attelés à une activité autrement plus physique : la constitution d'un pierrier permanent à un endroit particulièrement propice à intéresser de nombreux animaux, petits et grands, quand vient le temps de se réfugier des grands froids mais aussi des fortes chaleurs. Un petit chantier d'épierrage de surface dans la parcelle nouvellement plantée de cépages résistants fut l'occasion de faire une double action positive : retirer des blocs gênant la culture et procurer un stock de pierres parfaitement dimensionnées pour faire notre "clapas".

 

Grâce à la lecture des fiches conseils de la LPO, association qui s'occupe de biodiversité au sens large, bien au-delà des oiseaux, nous avons opté pour insérer à la base du tas de pierres un volume de sable propice à attirer les insectes, les serpents et autres reptiles.

Le chantier suivant consistera en la réalisation d'un tas de branchages permanent (et qui sera donc alimenté régulièrement chaque année) afin d'attirer les hérissons et une ribambelle de bestioles qui vont s'y régaler.

Les autres créations viseront dans un proche avenir la plantation de haies et la création d'une ou plusieurs petites mares. Mêmes temporaires, les mares de notre Sud ont un intérêt de plus en plus manifeste.

Affaire à suivre...

LD

 

Projet agroécologique 2020-23

 

Le lycée a déposé en début d'année 2020 un projet d'animation et de développement des territoires des établissements publics de l'enseignement agricole. Celui-ci a été accepté et permet au lycée de missionner un enseignant sur ce projet à hauteur d'un tiers de sa quotité de travail (dispositif appelé "Tiers-temps"). Le projet s'intitule :

Biodiversité : tous concernés !

A la reconquête collective des écofonctionnalités de l’EPL, sur son exploitation et son campus

Objectif : Remettre le vivant au cœur de l’établissement public local (EPL), par le renforcement des actions agroécologiques déjà entreprises sur l’exploitation annexée de Maspiquet  ainsi que sur le campus d’Agropolis (incluant des espaces verts d’agrément mais aussi des surfaces végétalisées d’application pédagogique de maraichage, paysagisme-espaces verts).

Un peu plus de détails dans la fiche à télécharger.

En ce début de projet, l’heure est à la mise en place des bases :

  • Information auprès de la communauté éducative et des partenaires extérieurs impliqués;
  • Etat des lieux initial de la situation.
    • Relevé écologique des différentes zones du campus Agropolis avec l’aide d’enseignants et formateurs et de leurs apprenants.
    • Recensement des pratiques et infrastructures agroécologiques du domaine Maspiquet
  • Planification du projet triennal.

Notre domaine labellisé LPO

Des terres et des ailes

Le 3 février 2021, l'établissement a signé une convention avec la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO). Ce programme appelé "Des terres et des ailes" est clair : il s'adresse aux agriculteurs et leur dit simplement : "Faites revenir les oiseaux sur vos terres".

En complète cohérence avec l'évolution récente de notre domaine Maspiquet à Grabels (34), exploitation viticole d'application annexée à notre lycée, le projet n'a pas mis longtemps à se concrétiser. Sitôt la convention signée, rendez-vous fut pris pour démarrer un diagnostic grâce à une opportunité de dernière minute. Dès le 9 février 2021, une petite équipe menée par Elia Clauzure, apprentie technicienne en Agriculture et Biodiversité, a parcouru la trentaine d'hectares de l'exploitation pour un recencement des espèces. D'autres diagnostics ont suivi tout au long de l'année : batraciens, reptiles, lépidoptères (papillons), chiroptères (chauve-souris). Nous en présentons ici la liste, non définitive bien sûr. Le rapport diagnostic complet est attendu début 2022. Les préconisations en matière ornithologique ont cependant déjà été transmises et nous avons bénéficié d'un certain nombre de nichoirs financés par la Région dans le cadre de cette labellisation 2021. Nous programmons leur installation sur le domaine de Maspiquet avant le printemps 2022 afin que l'on puisse avoir de belles nichées. Affaire à suivre...